Brussels Chamber Choir's CD Recording

€ 20
Shipping costs:
€ 0 (Belgium)
€ 2 (Europe)


How can you order your copy?

Order your copy by sending an email to info@brusselschamberchoir.be.



Pay by bank transfer
to our bank account number
BE92 5230 8073 7623


Pay using PayPal.


Pay using TransferWise
for international transactions.


About the CD

To mark its 10th anniversary, the Brussels Chamber Choir has recorded its first professional album: “MADE IN BELGIUM: New Belgian Choral Music”. The album presents a selection of beautiful choral works written throughout Belgium between 1985 and 2017, and introduces several works in world première.

The Brussels Chamber Choir and conductor Helen Cassano hope to spark your curiosity with a varied range of sacred and secular works by composers from Flanders, Wallonie and Brussels.

Far from showing a unified, national style in choral writing, the works on this CD all share a strong international flavour, and the composers share some of the same influences and sources of inspiration: Flemish composers Maarten Van Ingelgem and Piet Swerts both present works inspired by the First World War; Brussels organists Xavier Deprez and Luc Dupuis, as well as Flemish organist Rudi Tas and Stephan Laschet, native to the German-speaking region of Belgium, write religious works inspired by medieval chanting and organ music; Kurt Bikkembergs and Roland Coryn propose two heart-breaking settings of William Blake poems; Walloon composer Guy-Philippe Luypaerts sets a comic French poem; Brussels composer Jean-Marie Rens harmonises a Dutch-French bilingual 16th-century love song. Three composers who sing or have sung in the BCC have composed works especially for this album: British composer Toby Wardman presents an arrangement of a well-loved Walloon folk-song, Jan Moeyaert sets a Dutch Sympolist poem and Alan Charlton sets a Belgian Symbolist poem for choir, vibraphone and recorder.



Track listing

  1. Rudi Tas (1957- ) Ave Maria (1996)
  2. Xavier Deprez (1966- ) O ignis Spiritus (2017) *
  3. Stephan Laschet (1979) Pater noster (2013) *
  4. Luc Dupuis (1954- ) Stabat Mater (1985) *
  5. Alan Charlton (1970- ) The Everlasting Voices (2015) *
  6. Maarten Van Ingelgem (1976- ) Hampstead Heath (2014) *
  7. Roland Coryn (1938- ) The Sick Rose! (2006)
  8. Kurt Bikkembergs (1963- ) Never pain to tell thy Love (2004)
  9. Piet Swerts (1960- ) War (2014) *
  10. Jan Moeyaert (1981- ) In duin (2017) *
  11. arr. Jean-Marie Rens (1955- ) Die Nachtegaal int wild (2001) *
  12. arr. Toby Wardman (1981- ) Li p’tit banc (2017) *
  13. Rudi Tas (1957- ) Je voudrais te la dire (1998)
  14. Guy-Philippe Luypaerts (1931-1999) Chanson des éclopés (1996) *
  15. Alan Charlton (1970- ) Il flotte une musique éteinte (2016) *
    For mixed choir, vibraphone and recorder

* world première recording

Brussels Chamber Choir
Helen Cassano, conductor
Thomas Plessers, vibraphone
Dimos De Beun, recorder



In the press

Bruno Crabbé
adviseur artistique de A Coeur Joie
conducteur de divers chœurs belges

Je salue avec ce nouveau CD « Made in Belgium » du Brussels Chamber Choir (Dir.Helen Cassano) un projet offrant un panorama contemporain de la polyphonie à travers les trois régions de notre pays, dépassant ainsi les clivages traditionnels qui rétrécissent trop souvent notre vision d’artistes, de musiciens, de citoyens, et plus universellement, notre vision d’êtres humains.

Il fallait peut-être attendre pour cela l’initiative d’une « expatriée » puisqu’Helen Cassano est née à Londres, a vécu à Madrid avant de s’installer en Belgique.

Dès la première écoute, on est frappé par la qualité vocale du BCC et par le sérieux de l’approche musicale, tant au niveau de la couleur et de l’homogénéité des pupitres que du parfait équilibre entre eux. La souplesse des phrasés et le raffinement des dynamiques témoignent d’un niveau d’exigence élevé du travail choral.

Le répertoire proposé voyage de la musique sacrée à la chanson populaire flamande et wallonne, en passant par des compositions sur des textes poétiques d’auteurs belges, français, britanniques, irlandais et néerlandais.

Si l’esthétique des pièces sacrées rappelle parfois les peintres primitifs flamands par le soin du détail et une certaine vision du monde quasi mystique, le reste du répertoire témoigne d’influences musicales très éclectiques : chant grégorien, harmonies modales, impressionnisme, dissonances suspendues.

Dès la première écoute, on est frappé par la qualité vocale du BCC et par le sérieux de l’approche musicale, tant au niveau de la couleur et de l’homogénéité des pupitres que du parfait équilibre entre eux.

Cet enregistrement présente l’intérêt de réunir des compositeurs qui, mis à part Guy-Philippe Luypaerts (décédé en 1999), sont actuellement tous actifs sur la scène musicale belge et internationale : ils sont compositeurs, chanteurs, instrumentistes, pédagogues ou chefs de choeur.

A côté de quelques personnalités confirmées, on découvre aussi quelques jeunes talents prometteurs: le chant polyphonique qui plonge ses racines dans une tradition millénaire est un moyen d’expression toujours bien vivant.

L’impression générale à l’écoute du CD est celle qu’on peut ressentir devant un bel objet ciselé, ou un tableau dont la palette privilégierait les demi-teintes et le clair-obscur.

La juxtaposition des quinze plages du CD pourrait paraître assez austère au premier abord : il faut prendre la peine de s’arrêter et d’écouter attentivement chaque pièce pour en apprécier la beauté.

Il s’agit d’une louable tentative de renouer avec l’âge d’or de la polyphonie franco-flamande, faisant écho à Roland de Lassus, grande figure de la Renaissance à la fois ancrée dans sa ville natale de Mons et personnalité authentiquement internationale au point d’avoir italianisé son nom en Orlando di Lasso! Chez lui, le mysticisme côtoie l’humour, et l’extase est tout autant spirituelle que charnelle!

Ce nouvel enregistrement est une illustration intéressante de ce qui se fait aujourd’hui dans le monde de la polyphonie en Belgique, tant au niveau du choix des compositions que de l’interprétation. J’ose espérer qu’il ouvre la porte à d’autres initiatives du genre.

Lire l'article en anglais ou néerlandais.


Recording details

Recording producer & editor Rachel Smith @ www.opheliaproductions.com
Recording engineer Peter Newble
Executive producer Etcetera Records Dirk De Greef
Recording venue Keyhof, Chapel of the old monastery, Huldenberg
Recording dates 18-19 March and 24-25 June 2017
Design & art-direction Etcetera Records Roman E. Jans @ www.romanontwerp.nl
Cover image Golconda, 1953, René Magritte. Alamy Collection

This recording was made possible by generous financial contributions from over 150 crowd-funders from all over the world, to whom the Brussels Chamber Choir is extremely grateful. A special mention goes to our main sponsors Alan Charlton & Nicola Robinson, Elien Cardon, Paul Gosme, Thierry Stulemeijer, Fam. Marien-Segers, Fam. Fobelets-Blaude, Pawel Nalewajko, Timothy Sullivan & Karen Ericksen, János Herman & Zsuzsanna Hermanné Mata, and J.H., as well as to other major benefactors who requested to remain anonymous.